Nos marraines pour notre association

"Je suis très heureuse de pouvoir être la marraine d’AVA.

Ce projet passionnant est une grande inspiration pour moi. Je connaissais Thierry et son contact incroyable avec les animaux, Kosma, son grand cœur et son enthousiasme pour tous ceux qui ont quatre pattes!

Leur rêve de faire exister un lieu paisible et sécurisant pour les animaux vieillissants, malades ou en détresse s’est accompli en Normandie, en alliant les connaissances scientifiques du vétérinaire Thierry et le don pour l’organisation de Kosma. En voyant de plus près et en les écoutant, j’ai compris l’importance de les soutenir.

Bien-sûr aujourd’hui, en cette période de crise, il est plus difficile de trouver les fonds pour faire les choses au mieux, et il y a tant d’œuvres charitables méritant nos dons. Il est donc encore plus important de ne pas oublier les animaux.

En adhérant à AVA, vous allez permettre à l’équipe de donner des soins aux animaux souffrants, d’aider les abandonnés à trouver une famille d’adoption, et d’offrir à beaucoup d’animaux la possibilité de finir leurs jours, en pleine nature.

AVA est également une pension pour chiens et chats où j’envoie mon petit teckel adoré quand je pars tourner en Angleterre pour parfois de longues semaines. Voir mon chien si décontracté, si joyeux, me rassure et m’est indispensable, sinon je ne dors pas!

Lamartine a dit : On n’a pas deux cœurs, l’un pour l’homme, l’autre pour l’animal. On a du cœur ou on n’en a pas!

Voilà pourquoi je vous encourage à contribuer à ce magnifique projet. Aidez moi à soutenir AVA et son équipe passionnée et sérieuse qui se donne tant de mal à s’occuper de nos animaux.

Merci
"
Kristin Scott Thomas 







« Vous me connaissez peut-être comme danseuse, j’ai effectivement beaucoup "pratiqué" ici et là et… là bas !
Mais vous me connaissez probablement moins comme  "Eco Activiste" engagée depuis 6 ans avec «Sea Sheperd» pour la protection des océans et contre l’inacceptable massacre des animaux marins.
 
Partageant (entre autres) ma vie avec Kuma et Zak, deux bergers suisses, je suis particulièrement sensible au sort des animaux domestiques.
 
Aussi c’est tout naturellement que j’ai accepté de m’engager pour la cause que défend l‘Association AVA, lorsque son président Thierry Bedossa m’en a expliqué les objectifs et réalisations. Un véritable lieu de vie pour les animaux, une réflexion permanente sur le bien-être animal, plus de 500 animaux hébergés au quotidien en Normandie…
Je ne m’engage pas à la légère, mais les exactions, tels que les abandons, les maltraitances physiques et morales contre des êtres sans défense, sans voix, déclenchent en moi de tels sentiments d'injustice qu'il m'est impossible de ne pas agir.
Soutenir AVA est une manière de le faire.
 
C’est pourquoi je vous incite à soutenir cette Association qui propose à des vieux animaux de finir leurs jours dans le bien-être, qui fait des recherches très avancées sur les conditions des animaux en refuge et comment les traiter, les soigner avec respect, dignité et amour ».
Lamartine disait "On n'a pas deux cœurs, l'un pour l'homme, l'autre pour l'animal… On a du cœur ou on n'en a pas".

Sylvie Guillem